La France un pays sous influences ?

"La France : un pays sous influences ?"
Editions Vuibert (Essais) - 5 juin 2012


Normes mondiales de la bonne université, du bon pays où investir, États sous contrôle d’agences de notation privées, rôle de Facebook et Twitter dans les révolutions arabes, succès mondial du développement durable… Ces quelques exemples parmi d’autres, illustrent les jeux de ce pouvoir invisible qu’est l’influence. Les technologies de l’information facilitent désormais la manipulation individuelle ou collective. L’’influence a déjà complètement redistribué les cartes de la puissance depuis une trentaine d’années. Certains États, certaines entreprises ont anticipé voire formaté ce nouvel environnement. D’autres non.
Soft power, advocacy, lobbying, think tank, storytelling… Pour exercer l’influence, point n’est besoin d’aller chercher des manœuvres occultes, illégales et dissimulées, les moyens sont nombreux, et la gouvernance qui s’est mise en place au niveau mondial facilite et légitime un nombre incroyablement élevé d’influences de toutes sortes, qui agissent directement sur nos règles de vie et la formation de nos opinions.
Cet ouvrage à la rigueur implacable met au jour, décrit et analyse toutes les influences qui nous façonnent. Au-delà, il plaide pour la recherche d’un monde à la pensée non standardisée et donne des pistes et des instruments pour réagir.
"L’influence est une relation consciente ou inconsciente qui permet de faire agir ou penser autrui selon ce que veut l’émetteur de l’influence. Il est d’usage d’ajouter : "sans exercice de la force ni paiement"."

Global standards of good Universities, best countries for investors, praise and critics of biofuels, countries under control of private rating agencies, the role of Facebook and Twitter in the Arab revolutions, worldwide success of the sustainable development concept, etc.: these are just a few examples in which games of influence are illustrated. This new invisible power has already completely reshuffled the cards between global players for about thirty years. Some States, firms and NGOs’ were able to seize this opportunity, some other were not. What about France?
Soft power, advocacy, lobbying, think tank, storytelling, public and business diplomacy are legal tools. Therefore there is no need to go and look for secret maneuvers to exercise influence. A worldwide global governance was already born. It is based on influence mechanisms, which contribute to establishing rules and to form our opinions.
Based on steel logic, this book decodes and analyses all the influences that are shaping and managing our brains. Beyond that, it advocates for non-standardized ways of thinking and proposes tools to react against one track thinking.

Claude Revel, est la grande spécialiste de l’intelligence économique et stratégique internationales en France. Ancienne élève de l’ENA, elle a été haut fonctionnaire de 1980 à 1988 puis est entrée dans le secteur privé en créant l’une des premières cellules françaises d’intelligence économique pour des entreprises. Elle se partage aujourd’hui entre son cabinet de conseil international, IrisAction, la direction d’enseignements et travaux consacrés à l’influence à SKEMA Business School et des publications et conférences. Son avant-dernier essai "Nous et le reste du monde – Les vrais atouts de la France dans la mondialisation" (éditions Saint-Simon, octobre 2007) a obtenu une mention d’honneur du Prix Turgot 2008 d’économie.

Claude Revel, a former student of the ENA (Ecole Nationale d’Administration, “promotion Voltaire”) is one of the main French experts in influence. A professor at SKEMA business school, an advisor of international firms, she is the author of numerous essays.

Détail
  • Nombre de pages: 272
  • Editeur : Vuibert (juin 2012)
  • Langue : Français
  • ISBN 978-2-311-00632-2
  • Prix conseillé : 21€

 

Janvier 2013

Juin 2012